[Le film]

[NO-RES] est la chronique des derniers jours de vie de la Colònia Castells, une des rares cités ouvrières existant encore à Barcelone, et qui sera partiellement détruite avant la fin de l’année 2010. Avec la démolition de ses ruelles bordées de petites maisons, c’est tout un microcosme relationnel très particulier qui disparaît, ainsi qu’une forme très humaine de comprendre l’espace urbain.

Nous présentons ce chronique vidéographique dans deux niveaux differents: comme œuvre finalisée (ce qu’on appelle "le film") et comme "Work in Progress"

Avec un œil observateur, ce film traite de trois différents actes au sein de cet espace, qui coïncident avec la fin d’une histoire quotidienne qui s’est maintenue intacte tout au long du siècle. Ces trois actes sont les suivants :

I. LA VIE DANS LA COLONIA

II. TAXIDERMIE DE LA COLONIA (l’empaillage de la vie)

III. LA DESTRUCTION DE LA COLONIA


Il s’agit d’un processus paradigmatique de la transition urbaine qui est vécu dans plusieurs villes occidentales:

au beau milieu du quartier de les Corts, la Colònia est totalement asphyxiée par des immeubles imposants et de larges avenues telles que la Rue Entença.

Le documentaire nous présentera graphiquement le passage de la ville horizontale à la ville verticale. Il est donc incontournable que [NO-RES] relate aussi l’exode de ses protagonistes –qui seront délogés pendant l’été et l’automne de l’année 2010– et obligés de s’adapter à une atmosphère quasiment opposée à celle qu’ils connaissaient. Le point fort de la narration sera la démolition des maisons dans lesquelles la plupart des voisins sont nés.

Le fil conducteur de ce documentaire sera l’espace lui-même et le mode de vie qui en émane: un soleil très présent, une absence de circulation automobile, des rues vivantes, le contact entre voisins, des personnes âgées prenant le frais, des gamins jouant au ballon, etc. En face, il y a la menace constante des grandes avenues de la ville verticale en la personne de la Rue Entença –qui délimite la Colònia Castells – caractérisé par son intense trafic.

[NO-RES], en Catalan: [RIEN].